Archives de Tag: Famille

Trilogie Familiale III: Sagesse

« C’est très gentil de ta part de venir déjeuner avec moi, Pierre. Tu es un bon garçon.

– Oh aucun problème, Papy. C’est un plaisir pour moi, tu sais. J’aime mon déjeuner hebdomadaire avec mon Papy!

– J’en suis bien content. Moi aussi, Pierrot. Alors, quoi de neuf de ton côté?

– Oh rien de spécial, tu sais. Comme d’habitude.

– Mmmm. Ce n’est pas ce que tes parents me disent…

– Ha ha. Ne les écoute pas. Ils sont un peu nerveux parce que j’ai pas mal d’entretiens mais aucun boulot pour le moment.

– Oh ne t’inquiète pas pour moi. Ca te surprendra peut-être, mais je me souviens de ce que c’est que d’être jeune.

– Oh je sais, Papy, tu sais. Sur ce côté-là, tu es bien plus ouvert d’esprit que Papa et Maman…

– Donc, qu’est-ce que tu as en tête? Quel est ton plan, maintenant que tu as démissionné de ton boulot précédent? Qu’est-ce que tu veux faire, Pierrot?

– Mmmm. Est-ce que je peux être honnête avec toi, Papy?

Lire la suite

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Histoires courtes

Trilogie Familiale II: Je sais ce que tu fais, mon fils

« Eh Maman, encore merci pour la ceinture. C’est un très beau cadeau. Exactement ce que je voulais!

– Je suis contente que ça te plaise, Simon. Ton père et moi avons dû faire quelques magasins avant de pouvoir trouver la bonne ceinture.

– Oh c’est super gentil. Vraiment c’est parfait. Et la qualité du cuir semble très bonne.

– Bien sûr que la qualité est bonne, Simon! Que pensais-tu? Nous avons choisi ce qui se fait de mieux.

– Oh non, je sais, je sais…

– Et, comme tu peux l’imaginer, le prix était assez élevé pour ce genre de qualité, donc s’il-te-plaît, prends-en soin.

– Bien sûr, Maman.

– Et ne la perds pas.

– Hein? Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoires courtes

Trilogie Familiale

Je commence une trilogie sur la famille. Car c’est quand même sympa la famille quoi. Pas besoin d’être un Bush ou un Kennedy pour l’apprécier.

En attendant, vous pouvez déjà goûter (oui oui, goûter) au premier épisode en anglais ici:

http://twoshortstories.wordpress.com/2013/07/19/family-trilogy-part-i-help-me-son/
Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoires courtes

Guerre civile: conflit entre citoyens du même Etat

Je ne devrais pas être là. Pour plusieurs raisons, je ne devrais pas être là. La bataille de Madrid, tout d’abord, aurait dû être l’épilogue de ma courte vie, interrompue en plein coeur de l’adolescence. Le coeur, justement, qui battait encore, malgré les apparences. Mon visage couvert de sang ne présumait rien de bon. L’éclat d’obus reçu en plein milieu du front laissa mon corps de 16 ans inanimé dans la capitale espagnole.

Une main se glissa dans la poche intérieure de ma veste pour se saisir de mon portefeuille et vérifier ainsi l’identité de celui qui aurait dû être un mort de plus dans le camps des Républicains, ou tout simplement une perte de plus dans le camps des Espagnols. Cette main trouva donc en chemin le battement de mon coeur, criant à l’aide. Ce battement de coeur me permis d’en avoir d’autres. Ma vie fut sauver une première fois.

Ce n’est pas parce que quelqu’un est amené à l’hôpital en temps de guerre qu’il est tiré d’affaire. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoires courtes

Indignation

Alain marchait sur le trottoir en affichant, sans qu’il n’en soit vraiment conscient, un léger sourire aux lèvres. C’était le sentiment d’avoir réalisé une bonne journée et d’avoir jusqu’à présent réussi à déjouer les pièges quotidiens qui peuvent se présenter sur le chemin d’un homme de 33 ans, marié, un enfant, avec un boulot impliquant son petit lot de responsabilités. Donc quand on arrive, comme ce fut le cas ce jour-là pour Alain, à conclure un meeting important avec son équipe, permettant de résoudre un problème qui bloquait le projet sur lequel sa boîte était engagé depuis quelques mois, on connaît généralement un sentiment de satisfaction personnelle qu’on a envie de faire durer. Alain avait donc décidé de surfer sur la vague de la réussite. Il avait appelé sa femme plus tôt dans l’après midi et lui avait proposé d’aller lui-même à la rencontre mensuelle entre parents d’élèves et corps enseignant de la classe de sa fille. Sa femme rallait chaque mois le jour de la réunion et reprochait régulièrement à Alain de ne jamais y assister alors que l’éducation de sa fille c’est important quand même. Les mots raisonnaient encore dans la tête d’Alain.

«Chérie, j’ai réussi à régler le problème sur le projet. Je vais pouvoir partir tôt ce soir. Donc je pensais aller à la réunion de l’école. Ne t’inquiète pas. Vous avez parlé de quoi la dernière fois? Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoires courtes