Lâches en un gros

Tu les aimes parce qu’ils te font sentir mieux. Ils te permettent d’évacuer un peu ce qui te gêne à l’intérieur.Tu aimes remplir tes poumons, gonfler ton ventre, et en lâcher un gros.

Tu aimes les faire en public pour montrer aux gens que quelque chose ne va pas.

Tu as l’impression que ça te donne de l’importance, et que le fait d’en lâcher un permet d’expliquer, sans un mot, pourquoi tu arrives en retard au boulot. Les gens perçoivent le signal. Ils comprennent ce qu’il se passe. Tu t’en fiches qu’ils te regardent d’un air gêné, comme si tu avais fais quelque chose d’incorrect ou que tu essayais juste de te faire remarquer.

Toi, ça te fait du bien. Tu te sens plus léger après coup. Dans ces moments, c’est ton meilleur ami, le soupir.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Histoires courtes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s