Archives mensuelles : juillet 2013

Trilogie Familiale I: Aide-moi, fils

« Ah Fils, tu es là. Bien.

Fils réussi à avaler la moitié de sa bouchée de Cheerios, avant de répondre:

– Mmm… Bon… jour… Papa.

– Bonjour, Fils. Je suis content que tu sois là, je…

– Comment c’était le diner avec Papi hier? Interrompit Fils, après avoir avalé le reste des Cheerios.

– Oui, ok. C’est exactement ce dont je voulais te parler, et…

– Oh, quelque chose s’est mal passé? Demanda Fils.

– Euh… non, non. Rien de plus que d’habitude, je dirais.

– Ok. Tu lui as passé le bonjour de ma part? Je me joindrai à vous la prochaine fois, après mes examens.

– Oui, oui, pas de problème, Fils. Il sait que tu as tes examens, et il te souhaite bonne chance, au fait. Mais… c’est juste que… je pense… enfin…

– Tout va bien, Papa? Tu sembles un peu confus. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoires courtes

Trilogie Familiale

Je commence une trilogie sur la famille. Car c’est quand même sympa la famille quoi. Pas besoin d’être un Bush ou un Kennedy pour l’apprécier.

En attendant, vous pouvez déjà goûter (oui oui, goûter) au premier épisode en anglais ici:

http://twoshortstories.wordpress.com/2013/07/19/family-trilogy-part-i-help-me-son/
Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoires courtes

Bricolage

 » Oh Paul, attends un peu que je te raconte ce qui s’est passé l’autre jour.

– Qu’est-ce que tu as encore fait, Billy?

– Non, non, Paul. Je n’ai rien fait de mal. Laisse-moi t’expliquer.

– Certainement.

– Donc l’autre jour, j’étais en train de retirer des sous au distributeur, quand j’ai jeté un coup d’œil vers l’autre gars, à ma droite, en train de faire la même chose.

– Tu n’es pas supposé espionner l’autre gars qui retire de l’argent, Billy.

– Ne sois pas stupide, Paul. C’était juste un regard rapide. Le gars est arrivé, c’était juste un reflex pour voir qui c’était.

– Ok, et alors c’était qui?

– Personne en particulier…

– Super ton histoire, Billy.

– Mais tu vas la fermer?! Evidemment que ce n’est pas la fin de mon histoire!

– Ha ha j’étais juste en train de te taquiner, Billy.

– Donc, je disais… Je regardais l’autre gars brièvement et j’ai vu que c’était un ouvrier. Tu vois le genre, l’ouvrier classique. Seulement en train de retirer de l’argent avant de retourner bosser sur son chantier. Et… et… j’ai réalisé à ce moment précis… que nous portions exactement la même chose. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoires courtes

Décevante puberté

 » Ok Gervais, les résultats de ta visite annuelle sont très bons. Tu es en bon état, petit. Prêt pour commencer le collège.

– Merci docteur.

– Continue de faire du sport et continue de manger ce que maman et papa te préparent pour le diner, et tu seras encore en pleine forme l’an prochain.

– Bien sûr docteur. Je ne vais pas abandonner le basket. Ça c’est certain.

– C’est bien Gervais… Oh une dernière chose. J’ai failli oublier… Maman voulait que je te parle d’autre chose. As-tu déjà entendu parler de la puberté, Gervais?

– Oui docteur.

– Bien bien. Ça rend les choses plus faciles pour moi. Donc tu sais… quelques trucs changent pendant la puberté, non?

– Je ne sais pas trop docteur.

– Rien de bien méchant, Gervais! Seulement de bonnes choses mais c’est mieux d’être au courant.

– C’est mieux de savoir, docteur.

– Exactement Gervais. Donc en fait, tu dois t’attendre à ce que ton corps change.

– Oh oui je sais.

– Bien bien. Donc vois-tu, des poils vont commencer à pousser un peu partout sur ton corps. Le torse probablement. Les jambes. Et tes parties privées, Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoires courtes

Opposition sur le mariage homosexuel

Ce débat sur la mariage homosexuel tourne un peu au n’importe quoi, pensa Paul. Tout ce charivari et toutes ces manifestations pour si peu. On n’est pas en train de parler de maladies, de guerre ou d’environnement bon sang de bon soir! S’était plaint Paul, plus tôt dans la semaine, auprès de sa femme.

Paul n’avait pas d’amis homosexuels, mais il était plutôt du genre à penser que deux personnes devaient pouvoir se marier si elles en avaient envie. Et surtout, il ne voyait pas pourquoi il devrait donner son avis à propos des affaires privées de quelqu’un d’autre.

« Aucun inconnu n’est venu me voir pour me dire que je ne devais pas marier ma femme! » Paul pensait à voix haute. « Et je suis quasi certain  que personne n’en a dit de même à ma femme. »

« Mmm je ferais bien de vérifier ce dernier point avec ma femme quand même. Je peux penser à une ou deux de ses amies qui auraient pu lui dire de ne pas marier ce sac à merde. » Cette dernière pensée le fit exploser de rire.

Paul et sa femme étaient plutôt ouvert d’esprit sur ce sujet (« Mais on ne peut jamais vraiment savoir quelle serait notre réaction si nous avions ce cas-là dans notre famille », Paul avait l’habitude de dire) et il avait toujours essayé d’élever ses enfants de cette façon: garder un esprit ouvert et accepter les différences d’autrui. Ce n’était pas toujours une position facile à adopter dans ce monde de fous, Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoires courtes

Guerre civile: conflit entre citoyens du même Etat

Je ne devrais pas être là. Pour plusieurs raisons, je ne devrais pas être là. La bataille de Madrid, tout d’abord, aurait dû être l’épilogue de ma courte vie, interrompue en plein coeur de l’adolescence. Le coeur, justement, qui battait encore, malgré les apparences. Mon visage couvert de sang ne présumait rien de bon. L’éclat d’obus reçu en plein milieu du front laissa mon corps de 16 ans inanimé dans la capitale espagnole.

Une main se glissa dans la poche intérieure de ma veste pour se saisir de mon portefeuille et vérifier ainsi l’identité de celui qui aurait dû être un mort de plus dans le camps des Républicains, ou tout simplement une perte de plus dans le camps des Espagnols. Cette main trouva donc en chemin le battement de mon coeur, criant à l’aide. Ce battement de coeur me permis d’en avoir d’autres. Ma vie fut sauver une première fois.

Ce n’est pas parce que quelqu’un est amené à l’hôpital en temps de guerre qu’il est tiré d’affaire. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Histoires courtes